Pilule du lendemain

Que dois-tu faire, si tu as eu un rapport sexuel non protégé ou que le préservatif s’est déchiré ? Tu peux prendre la pilule du lendemain.

Mais c’est quoi la pilule du lendemain ?

Il existe 2 types de pilule du lendemain.
1) La Postinor, ou Norlevo à prendre le plus rapidement possible et au plus tard 72h après le rapport non protégé. Il ne faut pas de prescription médicale, elle coûte +/-9€, est gratuite pour les -de 21 ans avec prescription en pharmacie ou est GRATUITE EN PLANNING FAMILIAL. Tu peux venir la chercher à Aimer Jeunes par exemple durant les permanences d’accueil. Ce n’est pas nécessaire de venir lors des permanences gynécologiques.

2) L’EllaOne, à prendre jusqu’à 5 jours après le rapport non protégé. Il faut une prescription médicale et elle coûte +/-30€ en pharmacie.

Comme l’indique son nom, la pilule du lendemain (de type Postinor ou Norlevo) est une contraception d’urgence. Elle se présente sous forme d’un ou deux comprimés contenant un produit apparenté à une hormone (le lévonorgestrel).

Elle doit se prendre le plus rapidement possible après un rapport sexuel non protégé ou suite à un échec de contraception.

Mais attention, la pilule du lendemain n’est pas efficace à 100%. Et elle est d’autant plus efficace qu’elle est prise rapidement après le rapport sexuel non protégé. Il s’agit d’un médicament contenant des hormones qui empêchent l’ovulation si celle-ci n’a pas encore eu lieu. Ce n’est donc pas un moyen contraceptif ! Si l’ovulation a déjà eu lieu, elle n’a aucune action parce qu’elle n’a aucune action abortive.

La pilule du lendemain est une contraception d’urgence. Elle empêche une grossesse de se développer. Elle n’assure aucune protection si par la suite tu fais l’amour sans moyen contraceptif.

La pilule du lendemain ne peut pas être utilisée comme contraception régulière car elle contient des doses élevées d’hormones qui peuvent perturber ton cycle. Du plus son efficacité est moins grande que celle de la pilule contraceptive.

Des saignements peuvent survenir quelques jours après la prise du comprimé.

Donc en résumé, il faut, si tu as pris un risque :
prendre la pilule du lendemain le plus rapidement possible et au maximum dans les 72h, et bien te protéger par la suite car si la pilule du lendemain a été efficace tu vas ovuler dans le jours qui suivent. Les risques de grossesse sont dès lors très élevés.

Des saignements peuvent survenir quelques jours après la prise des comprimés.

Si tes règles habituelles ne sont pas revenues 3 semaines après le rapport non protégé, il est recommandé d’effectuer un test de grossesse ou de consulter un centre de planning.

retour à la page d'accueil