Les hépatites B et C

Les hépatites B et C sont des inflammations aiguës du foie causées par un virus contagieux.

Elles peuvent devenir chroniques (le virus persiste dans le corps et continue à agresser le foie) et évoluer vers une cirrhose, voire un cancer du foie.
Il arrive que même si on traite l’hépatite, elle ne disparaisse pas et devienne chronique.

Pour l’hépatite B, une personne sur dix développe une hépatite chronique et pour l’hépatite C, huit personnes sur dix.

L’hépatite A n’est pas une IST, cependant elle peut se transmettre par anulingus (contact bouche-anus). Elle se guérit spontanément dans la plupart des cas et ne devient jamais chronique.

La plupart du temps une hépatite ne présente aucun symptôme. Tu peux donc être malade sans t’en rendre compte. Mais tu peux aussi avoir les signes suivants : grosse fatigue, urines foncées et selles claires, perte d’appétit, nausée et/ou vomissements, jaunisse.

Les modes de transmission de l’hépatite B sont les rapports sexuels non protégés (pénétration anale et vaginale, fellation et cunnilingus), les contacts avec du sang (partage de seringue et matériel de sniff), de la mère à l’enfant durant la grossesse et l’accouchement, plus rarement la salive et les baisers.

Les modes de transmission de l’hépatite C sont les contacts avec du sang (partage de seringue et matériel de sniff), les rapports sexuels non protégés avec contact avec du sang ou des muqueuses blessées (RS violents), de la mère à l’enfant durant la grossesse et l’accouchement (très rare).

Pour te protéger, tu peux te faire vacciner contre le virus de l’hépatite B combiné à celui de l’hépatite A (gratuit pour les enfants et les adolescents) mais pas contre l’hépatite C. Utilise des préservatifs, ne partage aucun matériel d’injection, ne partage pas de nécessaire de toilette qui aurait pu être en contact avec du sang (rasoir, brosse à dents), méfie toi des pratiques sauvages de piercing et tatouage (vérifie si le matériel est correctement stérilisé).

Comment pratiquer un test de dépistage ? Par une prise de sang.

Des progrès majeurs ont été réalisé dans le traitement des hépatites. Ne pas traiter une hépatite peut avoir des conséquences très graves, voire mortelles.

retour à la page d'accueil