La syphilis

La syphilis est une infection sexuellement transmissible très contagieuse causée par une bactérie (le tréponème pâle). Cette infection se soigne très bien par des antibiotiques mais non soignée, elle peut provoquer à long terme des lésions sévères (cœur, cerveau, os). Certaines personnes infectées par la syphilis développent des symptômes tandis que d’autres pas. Cependant dés qu’on est infecté on peut la transmettre.
L’infection se développe en trois stades et les symptômes sont différents à chaque stade :

Quels sont les signes de la syphilis ?

Au premier stade de la maladie, 2 à 12 semaines après le contact un chancre (espèce de bouton non douloureux) apparaît à un des endroits suivants : pénis, gland, testicules, clitoris, vagin, anus, rectum, tétons et bouche (lèvres et dans la bouche, gorge).
Le chancre disparaît tout seul après 3 à 6 semaines mais cela ne veut pas dire que l’on est guéri. La bactérie est toujours présente dans l’organisme, est transmissible et continue à faire des dégâts. Ce chancre peut passer inaperçu chez beaucoup de personnes.

Au cours du deuxième stade, pouvant apparaitre plusieurs années après le contact affectant, différents types d’éruptions cutanées peuvent apparaître ainsi que des possibles douleurs articulairs et musculaires, de la fièvre et/ou des pertes de cheveux en plaques.

Au troisième stade (jusque 30 ans après le contact infectant) des lésions sévères touchent le cœur et le cerveau et sont souvent inguérissable à ce stade.

Comment se transmet la Syphilis ?

La syphilis se transmet au premier stade par contact sexuel (oral, anal, vaginal, pénis) avec le chancre car la bactérie traverse les muqueuses et se répand dans le sang du partenaire non infecté. A partir du deuxième stade, la syphilis se transmet par contact sexuel et par contact avec les lésions de la peau, par voie intraveineuse et par transmission de la mère à l’enfant.

Tu peux te protéger en utilisant des préservatifs/carrés de latex, en ne partageant pas du matériel d’injection, en évitant tout contact avec le chancre ou les sécrétions et le sang du/de la partenaire infecté-e. Il faut également éviter tout contact avec les lésions de la peau de la personne infectée lors du premier et deuxième stade.

Tu peux te faire dépister par une prise de sang

.

Au premier et deuxième stade, il existe des traitements antibiotiques très efficaces. Il est important de soigner la syphilis avant le troisième stade car elle se soigne beaucoup plus difficilement et peut être alors très dangereuse.

retour à la page d'accueil