La piqûre trimestrielle

Les méthodes hormonales

Il s’agit d’une piqûre intramusculaire qui doit être faite tous les trois mois et qui contient une dose d’hormone assez importante.
La première injection se fait entre le 1er et le 5ème jour des règles. Une nouvelle injection devra être faite avant la fin des 12 semaines (trois mois) qui suivent la première injection.

Cette méthode est très efficace mais peut entraîner quelques inconvénients. Elle peut perturber les règles (absence ou au contraire règles très abondantes ou plus fréquentes, ou petits saignements continus). Quand on arrête la piqûre, la régularisation de l’ovulation prend parfois plusieurs mois. Cela pose des problèmes pour le passage à une autre méthode contraceptive ou lorsqu’une grossesse est désirée. La piqûre est parfois à l’origine d’une prise de poids.

retour à la page d'accueil