La pilule

Les méthodes hormonales

La pilule est un des moyen les plus sûrs de se prémunir d’une éventuelle grossesse si elle est prise correctement.

La pilule contient une petite dose d’hormone. Lorsqu’elle est prise quotidiennement pendant 21 jours, elle empêche l’ovulation et donc la grossesse. Si tu prends la pilule, tu auras tes règles tous les mois mais sans ovulation.

Il existe différentes pilules mais toutes ont la même action, c’est-à-dire empêcher l’ovulation. Leurs différences se situent au niveau du dosage et de leur prix. Elle ne se délivre que sur prescription médicale.


Pour que la pilule soit efficace, elle doit être prise correctement. Tu dois la prendre la première fois le premier jour de tes règles, pendant trois semaines (21 jours). Si tu commences bien le premier jour de tes règles, tu es protégée dès le premier jour. Prends la chaque jour, au même moment de la journée pendant 21 jours. Ensuite tu arrêtes pendant 7 jours. Tes règles viennent habituellement durant ces sept jours d’arrêt. Tu es toujours protégée durant cette pause de 7 jours. Tu dois commencer la plaquette suivante le 8ème jour. Fais bien attention de ne pas arrêter un jour de plus même si tu saignes encore.

Voyons cela avec Joséphine. Joséphine n’utilisait pas de moyen contraceptif mais comme cela devient sérieux avec son copain, elle est venue à Aimer Jeunes pour recevoir des explications et pour obtenir une prescription.
Joséphine a son premier jour de règle le mercredi 03 décembre. Joséphine choisit de prendre sa pilule le matin dès qu’elle se lève. Chaque jour en se levant elle prend sa pilule jusqu’à la fin de sa plaquette, c’est-à-dire pendant 21 jours. (1 plaquette = 3x7pilules = 21jours)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3

Joséphine commence donc sa première plaquette le mercredi 03 décembre et la prend tous les matins pendant 21 jours. Elle fait une pause de 7 jours, c’est-à-dire qu’elle ne la prend pas du mercredi 24 décembre jusqu’au mardi 30 décembre. C’est durant cette pause de 7 jours que Joséphine aura ses règles. Elle n’oublie pas de reprendre sa pilule (même si ses règles ne sont pas terminées) à partir du mercredi 31 décembre. Et ainsi de suite.

Dans le tableau ci-dessus
Les jours en gras marquent la période sous pilule.
Les jours en caractère normal la période de pause ; les règles ont lieu pendant ces quelques jours.

Que dois-tu faire si malgré tout tu oublies de prendre ta pilule ?

Si tu t’en aperçois dans les 12h qui suivent le moment où tu aurais dû la prendre, tu dois prendre la pilule oubliée et ensuite continuer ta plaquette normalement. Si tu ne dépasses pas le délais de 12h, il n’y a aucun risque de grossesse.

Si cela fait plus de 12h que tu aurais dû prendre ta pilule, vérifie à quand remonte ton dernier rapport sexuel et quel est le comprimé oublié (1ère, 2ème ou 3ème semaine).

Oubli durant la première semaine (1er jusqu’à la 7ème pilule)
Si tu as oublié une pilule pendant la première semaine, prends la pilule oubliée dès que tu t’en rends compte même si tu dois prendre deux pilules en même temps. Ensuite poursuis normalement la prise de la plaquette entamée. Tu dois cependant utiliser des préservatifs pendant les 7 jours suivants car tu n’es plus protégée durant 7 jours. Et si tu as eu des rapports sexuels dans les 5 jours précédant l’oubli tu dois en plus prendre la pilule du lendemain.

Oubli durant la deuxième semaine (8ème jusqu’à la 14ème pilule)
Prends la pilule oubliée et continue ta plaquette normalement. Tu es dans ce cas toujours protégée.

Oubli durant la troisième semaine (15ème jusqu’à la 21ème pilule)
Tu peux soit arrêter ta plaquette et faire dès maintenant la pause de 7 jours. Tu entames alors une nouvelle plaquette le 7ème jour après l’oubli de la pilule.
Ou alors tu prends la pilule oubliée, tu termines ta plaquette normalement et tu entames une nouvelle plaquette sans observer de période d’arrêt. L’effet contraceptif de la pilule est conservé mais il y a un léger risque de saignements intercurrents.

Tu dois aussi faire attention en cas de vomissements ou de diarrhée

En cas de vomissements ou de diarrhée dans les 3 à 4 heures qui suivent la prise de la pilule, il se peut que ton organisme n’ait pas eu le temps de la digérer. Dans ce cas, tu dois prendre une nouvelle pilule et continuer ta plaquette normalement. Si les vomissements ou la diarrhée se prolongent pendant plusieurs jours, tu dois alors prendre d’autres mesures contraceptives (par exemple le préservatif) jusqu’à la fin de la plaquette. Poursuis néanmoins cette plaquette jusqu’à la fin pour éviter au maximum les saignements.

La pilule fait partie des méthodes de contraception les plus fiables. C’est une méthode de contraception réversible. Tu peux tomber enceinte dès que tu arrêtes son utilisation. La pilule permet aussi de réduire des règles trop abondantes ou trop douloureuses.

retour à la page d'accueil