La contraception testiculaire thermique

La contraception thermique

(texte venant du site de O’YES : www.o-yes.be)

La contraception thermique consiste en une augmentation de la température des testicules rendant ainsi les spermatozoïdes inactifs. Cette méthode existe depuis très longtemps mais n’a pas fait l’objet de beaucoup d’études.

Ces dispositifs doivent être combinés à des spermogrammes réguliers afin de s’assurer de leur efficacité.

  • Le slip “Remonte-Couilles Toulousain” : consiste à faire passer le pénis et le scrotum (la peau qui entoure les testicules) à travers un anneau sur l’avant du slip. Avec cette technique, les testicules se rapprochent du corps, ce qui augmente leur température de quelques degrés, rendant les spermatozoïdes inactifs. Cette méthode est réversible. Il doit être porté 15h/jour. Efficace après environ 3 mois d’utilisation. Le spermogramme permettra de vérifier cette efficacité. Peu coûteux pour les plus doué·es en couture.
  • L’AndroSwitch® (anneau thermique) suit le même principe : le pénis et le scrotum sont passés dans un anneau en silicone. Il doit être porté 15h/jour. Efficace après environ 3 mois d’utilisation. Le spermogramme permettra de vérifier cette efficacité. Cette méthode est également réversible et coûte environ 40 euros.
  • SpermaPause® (Slip chauffant) est un caleçon doté d’une compresse thermique qui réchauffe les testicules à 41°c rendant les spermatozoïdes inactifs. Il doit être porté environ 3h/jour. Cette méthode semble réversible mais n’a été que peu étudiée. Le dispositif (2 caleçons, 1 compresse chauffante et 1 batterie) coûte 95€.

Pour plus d’informations : https://contraceptionthermique.noblogs.org/files/2022/01/blog-livre.pdf

retour à la page d'accueil