Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) - Avortement

L’avortement ou interruption volontaire de grossesse (IVG) est autorisé par la loi en Belgique depuis le 3 avril 1990. Toute femme enceinte, que son état place en situation de détresse, a le droit de demander une interruption de grossesse.

L’avortement doit se dérouler dans un établissement de soins : centre hospitalier ou extrahospitalier, c’est-à-dire un centre de planning familial pratiquant des avortements.

Il doit intervenir avant la fin de la 12ème semaine à partir de la conception, soit 14 semaines après le début des dernières règles dans la plupart des cas.

En Belgique rien n’impose aux mineurs (moins de 18 ans) de demander l’autorisation de leurs parents.

Quelles démarches entreprendre pour interrompre ta grossesse ?

Si tu es enceinte et que tu hésites à poursuivre ta grossesse, ne tarde pas à prendre rendez-vous : à Aimer Jeunes, dans un centre de planning familial agréé, chez le médecin de ton choix, ou dans un centre hospitalier.

Tu seras d’abord reçue par une accueillante (assistante sociale, psychologue, ..) Le but de cet entretien est de te permettre, si tu en éprouves le besoin, de t’exprimer librement, en confiance, auprès d’une personne attentive qui t’aidera à voir plus clair. Elle pourra également te donner les informations juridiques et sociales nécessaires. Si ta décision n’est pas mûre, tu pourras revoir l’accueillante une seconde fois pour en reparler.

Tu verras ensuite le médecin. Il effectuera un examen gynécologique et d’éventuels examens complémentaires. Il s’assurera de l’absence de contre-indications et pourra aussi te donner des explications sur les méthodes possibles (chirurgicales ou médicamenteuse) et sur l’intervention (déroulement, risques éventuels, douleurs, …).

L’intervention

Une semaine minimum se sera écoulée depuis ta première visite au centre. Tu retrouveras la même équipe : le médecin et l’accueillante qui restera près de toi durant l’intervention. Tu pourras également être accompagnée par une personne de ton choix. Après que tu auras confirmé ta décision, l’intervention pourra débuter.

Différentes techniques peuvent être utilisées pour interrompre une grossesse. La plupart des centres extrahospitaliers proposent deux méthodes : la méthode chirurgicale par aspiration (jusqu’à 12 semaines de grossesse) et la méthode médicamenteuse par absorption de Mifégyne et de prostaglandine (jusqu’à 6 semaines de grossesse)

- Si l’intervention se fait par la méthode chirurgicale : Le médecin procédera à une anesthésie locale du col de l’utérus ; anesthésie qui diminue fortement la sensation de douleur. La dilatation du col de l’utérus permettra l’introduction d’une sonde et l’aspiration du contenu de l’utérus. L’intervention durera plus au moins vingt minutes ( anesthésie comprise) mais tu pourras rester plus longtemps au centre.

- Si l’intervention se fait par la méthode médicamenteuse : Tu prendras un comprimé de Mifégyne. Deux jours plus tard, tu reviendras prendre deux comprimés de prostaglandine. Tu resteras quelques heures au centre, durant lesquelles se produira la fausse couche provoquée sous la surveillance du médecin.

Quelle que soit la méthode utilisée, une liste de recommandations pour la semaine à venir te sera remise et une contraception efficace te sera proposée avant que tu ne quittes le centre.

Tu seras invitée à revenir une ou deux fois au centre dans les deux semaines qui suivent l’intervention. Ces visites de suivi sont importantes pour s’assurer que tout se passe bien pour toi, tant d’un point de vue médical que psychologique.

Nous attirons ton attention sur le fait que certains centres abusent de l’appellation « centre de planning familial » et défendent des thèses radicalement opposées au droit à l’avortement.

Sache par ailleurs qu’un médecin n’est pas obligé de pratiquer des avortements s’il estime que c’est contraire à ses convictions. Dans ce cas, il doit te le dire clairement, dès la première visite, pour te permettre de consulter rapidement un autre médecin. Néanmoins, tout médecin doit pouvoir répondre à tes questions et t’indiquer les adresses des centres hospitaliers et extrahospitaliers près de chez toi.

retour à la page d'accueil